Qui sommes
nous ?


Le cercle de réflexion CERES a été créé pour rassembler les parties prenantes des filières agricoles et agroalimentaires et remettre la fertilisation au cœur des enjeux de ces filières, au vu de son importance tant du point de vue agronomique qu’environnemental.

Les activités du cercle CERES

  1. Promouvoir les bonnes pratiques de fertilisation et de gestion de fertilité des sols auprès des professionnels des filières, et notamment de l’aval des filières.
  2. Partager les connaissances et les questions autour d’une production agricole durable entre l’amont et l’aval des filières;
  3. Faire vivre les objectifs à atteindre et le référentiel au sein de nombreuses filières agricoles et agro-alimentaires : production de céréales, fruits, légumes, viticulture, etc. ;
  4. Faire progresser le système expert selon les évolutions techniques et les avancées de la recherche ;
  5. Participer à des événements publics, salons professionnels, conférences, etc. pour représenter les parties prenantes membres de l’Association ;
  6. Porter le message de la fertilisation efficace et responsable auprès des interlocuteurs institutionnels : recherche, instituts techniques, agences publiques, ministères, etc. pour porter les positions communes des filières agricoles et agro-alimentaires sur le sujet de la fertilisation et de la fertilité des sols ;
  7. Écouter les attentes de la société en matière de fertilisation au travers des réunions du Conseil sociétal.

Pour mener à bien ses missions, le cercle CERES s’est constitué en Association loi 1901, une Association de filière composée de 5 collèges :



L’Association est accompagnée dans sa tâche par deux comités indépendants :
  1. un Conseil scientifique, composé de personnalités qualifiées de la recherche, de l’enseignement agronomique, etc. qui propose des orientations techniques et scientifiques à l’Association CERES, notamment dans le cadre des évolutions du module expert CERES®.
  2. un Conseil sociétal, composé de personnalités qualifiées des organisations institutionnelles et de la société civile qui propose des orientations en accord avec les évolutions de notre société, tant au niveau environnemental que des tendances de consommation.